Le Lapin Rieur

Janvier, le mois du bilan ! Alors chez le Lapin Rieur, on fait le bilan de l’entreprise de couture depuis deux ans.

Mes avancées, ce que j’ai appris, vous allez tout savoir de mes débuts en tant qu’entrepreneuse créatrice !

Les débuts en couture du Lapin rieur

Remontons le temps pour revenir aux débuts de l’aventure. 

Quand j’ai décidé de faire de ma passion pour la couture une activité professionnelle en 2020, j’ai commencé par me former. Pour mettre toutes les chances de mon côté en créant mon entreprise. Cela m’a beaucoup apporté, une remise en question professionnelle voire même personnelle, car finalement tout est lié, surtout quand on travaille seule chez soi.

J’ai dû réfléchir à mon but, pourquoi je me lançais dans ce projet. Voici ce qui m’était venue en pensant à pourquoi je voulais proposer des accessoires fun et colorés : 

Permettre aux femmes de se montrer telles qu’elles sont grâce à un accessoire coloré qu’elles peuvent porter malgré une tenue de travail imposée, en toute circonstance. En clair, libérer la véritable identité des femmes et apporter de la joie.

Le lapin rieur

L’aventure sur la route du fun était commencée ! J’ai alors commencé par coudre des trousses avec des imprimés que j’aimais. L’hiver est vite arrivé, alors j’ai eu l’idée de proposer des snoods, toujours avec des tissus colorés, parce que les écharpes noires ou grises, c’est pas possible !

Ensuite, sont arrivés les vide-poches, dans la même idée que les trousses, pour ranger ses affaires mais avec des accessoires hauts en couleurs, suivis par les pochettes.

Evolution du projet

Ayant envie de proposer des accessoires de mode que j’aimais, je me suis lancée dans la couture de ceintures OBI ainsi que de bandeaux pour les cheveux.

Cécile - sac réversible en coton

L’été approchant, j’ai cousu des sacs réversibles, pour se libérer du sac à main encombrant !

C’est au fil de l’année 2022 que je me suis rendue compte que mon “pourquoi” de départ ne m’animait plus autant. Grosse remise en question. 

Le déclic

J’ai créé deux nouveaux produits, qui me font vibrer, ils sont utiles en plus d’être fun, et ça c’est une grande satisfaction personnelle. Ce sont mes calots et mes sacs ceintures.

Je suis vraiment fière de ces produits qui facilitent le quotidien des professionnels ayant besoin d’un couvre-chef et qui en ont marre des tissus unis tristes.

calot Leslie

Je songe donc à m’orienter vers ces produits, les calots tendent à devenir l’activité principale du lapin rieur.

J’ai réfléchi à ce que je veux vraiment, ce qui m’enthousiasme le plus. Même si j’ai envie de changement, les couleurs et le fun restent ma marque de fabrique. La joie continuera d’être!

J’espère que cet article sous forme de bilan de l’entreprise de couture du lapin rieur vous aura plu, si vous avez des questions, laissez un commentaire je me ferai un plaisir de répondre !

A votre avis, que va t-il arriver de nouveau cette année? Qui sait?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *